04-18.08.2018 : Direction le Pantanal Nord, dernière étape au Brésil 🇧🇷

On reprend la route direction la Transpaneira.

Notre première nuit en camping sauvage à 12 km de Ibotirama au bord du Rio Sao Francisco. 12 km de piste dont environ 1 km sur une piste de sable fin, on croise les doigts 🤞 pour ne pas s’enliser ! Yes ça le fait 👍 en espérant que le lendemain ça passe aussi 😢 Et oui ! Trop fortiche 👍IMG_1887 (Copier)

On s’arrête pour notre deuxième nuit à Sao Desiderio au bord du Rio qui porte le même nom et qui forme un petit lac dans la ville. On pense y passer une nuit calme et paisible, mais c’est sans compter sur les Brésiliens qui aime faire la fête ! Notre nuit a été rythmée au son d’une voiture boîte de nuit 😕IMG_1893 (Copier)IMG_1897 (Copier)IMG_1899 (Copier)

Après une nuit pas très reposante, on reprend la route, mais on est stoppé par la perte de la deuxième roue de la remorque 😤🤬 1h30 pour la retrouver sur une nationale où la vitesse moyenne doit être de 100km/h ! Heureusement pas trop de dégât… on va dire… Je file chercher un soudeur, un dimanche ! Dans le village de Roda Velha à 13 km. On charge la remorque sur sa propre remorque pour retourner dans son atelier et la réparer ! Comme le temps passe vite, on y passe la nuit.IMG_1970 (Copier)

On arrive à faire une grande étape le lendemain jusqu’à Brasilia. On dort dans le parc des expositions qui a l’air complètement à l’abandon, mais ça fera l’affaire pour une nuit qu’on pensait tranquille et reposante sauf que Nils a été malade tout la nuit 🤮😩 pas facile dans 5m2!

Le lendemain on le laisse dormir, il reprend des forces pendant qu’on fait quelques achats, et on arrive péniblement à Pirenopolis où on décide de louer une maison pour deux nuits.

On arrive à avoir une journée paisible et cool, pour qu’il se repose et pour fêter mes 40 piges 🥂🎉IMG_2002 (Copier)IMG_2013 (Copier)IMG_2019 (Copier)IMG_2026 (Copier)IMG_2039 (Copier)

Mais pendant la nuit c’est au tour de Nico de tomber malade 🤮😩 Comme on n’arrive pas à joindre les proprios pour prolonger notre séjour et que nos visas arrivent bientôt à expiration, on reprend la route très péniblement pour s’arrêter dans un hôtel à Itapirapua.IMG_2050 (Copier)IMG_2051 (Copier)IMG_2062 (Copier)

La nuit fût ressourçante, on reprend donc la route ! Mais crevaison de la remorque 😤😤 on met la roue de secours et on s’arrête à 150km à Barra do Garças pour faire changer le pneu crevé, sauf qu’on se rend compte que la remorque roule en crabe et nous fusille le nouveau pneu ! Donc on commence par trouver un soudeur pour nous redresser les roues et renforcer l’essieu. On fait alors changer les trois pneus, car, bien sûr, ils n’ont pas nos dimensions 🙄☹️

On dort au club de foot après avoir négocié avec les proprios qui voulaient d’abord nous faire payer pour aucunes prestations, et qui ensuite voulaient nous inviter à manger 🤔 Malheureusement la nuit a été rythmée par la boîte de nuit, comme si on y était, jusqu’à 6h du mat’ 😞😞😞

Le lendemain, on reprend la route confiant en se disant que cette fois-ci on devrait faire le reste du voyage sans trop de problème. On s’arrête quand même régulièrement pour faire un check. Et heureusement, on perd le boulon d’une roue 😯😠😡🤬😤😭🤬🤬🤬 Après avoir réussi à arrêter 2 camions pour essayer de dégoter un nouveau boulon, qu’ils n’ont pas ! Nico refait le filetage car l’un d’eux a forcer pour essayer de mettre son boulon ! Et il part en stop et rebrousse chemin d’environ 15 km à une borracheria (une petite échoppe où il change des pneus). Et revient à pied car plus personne ne le prend 😳👣🔥 Il arrive à refaire le filetage d’un des boulons qu’il à ramener. On repart mais la nuit tombe il faut donc s’arrêter dans la première station-service. Le courage et la force nous manque pour faire à manger, on mange au self-service et cerise sur le gâteau 🍰Nils vomis dans l’assiette 🤮 On est maudis ! 😈

Le lendemain on arrive à Cuiaba sur une aire d’autoroute avec des animaux, des jeux et de quoi se détendre un peu. Mais bien sûr on avait déjà oublié que je n’y étais pas passer! C’est à mon tour d’être malade 🤢 pour la nuit ! IMG_2065 (Copier)IMG_2071 (Copier)IMG_2092 (Copier)IMG_2097 (Copier)IMG_2100 (Copier)IMG_2105 (Copier)IMG_2106 (Copier)

Comme on veut se changer les idées rapidement, on trouve un endroit où faire réparer le pare-brise d’Emile (et oui encore se petit détail vieux d’un jour !) et on arrive enfin à Poconé, l’entrée de la Transpaneira ! On va à l’hôtel Tuiuiu et on négocie pour y laisser la remorque et les vélos le temps de profiter pleinement du Pantanal.

Trois jours absolument magique et inoubliable à contempler la nature, les animaux diverses et variés qui vivent tous ensemble 🤩

Le Tuiuiu, l’animal emblématique du Pantanal  Les crocodiles, les énormes lézards. Les Capybaras. Les oiseaux 🦅 et échassiers de toutes sortes. Et même un beau serpent. Et les Araras bleus !IMG_2121 (Copier)IMG_2155 (2) (Copier)IMG_2159 (Copier)IMG_2166 (Copier)IMG_2167 (Copier)IMG_2171 (Copier)IMG_2181 (Copier)IMG_2183 (Copier)IMG_2186 (Copier)IMG_2187 (Copier)IMG_2207 (Copier)IMG_2209 (Copier)IMG_2211 (Copier)IMG_2225 (Copier)IMG_2230 (Copier)IMG_2241 (Copier)IMG_2267 (Copier)

La Transpaneira est une piste de 142km en cul-de-sac qui commence à Poconé et qui se termine à Porto Jofre. Il y a 120 ponts dont 88 en bois plus ou moins récents.

Première nuit au bord du Rio Pixaim. Absolument tranquille avec les crocos… et tous les autres ! A quelques mètres de nous 😄 On pêche des piranhas 🐟 la mouche n’a pas fait long feu 🤪IMG_2279 (Copier)IMG_2284 (Copier)IMG_2271 (Copier)IMG_2268 (Copier)

Et la deuxième nuit à Porto JofreIMG_2442 (Copier)IMG_2438 (Copier)

On faire le retour un peu plus rapidement, surtout on part plus tôt le matin !IMG_2294 (Copier)IMG_2303 (Copier)IMG_2315 (Copier)IMG_2330 (Copier)IMG_2341 (Copier)IMG_2344 (Copier)IMG_2355 (Copier)IMG_2362 (Copier)IMG_2367 (Copier)IMG_2388 (Copier)IMG_2393 (Copier)IMG_2399 (Copier)IMG_2401 (Copier)IMG_2408 (Copier)IMG_2413 (Copier)IMG_2420 (Copier)IMG_2421 (Copier)IMG_2427 (Copier)IMG_2429 (Copier)IMG_2450 (Copier)IMG_2459 (Copier)IMG_2463 (Copier)IMG_2490 (Copier)IMG_2492 (Copier)IMG_2497 (Copier)IMG_2508 (Copier)IMG_2515 (Copier)IMG_2519 (Copier)IMG_2524 (Copier)IMG_2528 (Copier)IMG_2540 (Copier)IMG_2546 (Copier)IMG_2563 (Copier)IMG_2568 (Copier)IMG_2572 (Copier)IMG_2586 (Copier)IMG_2595 (Copier)

Belle rencontre de combis 😍 avec Johanna et TauãIMG_2474 (Copier)IMG_2482 (Copier)

Et on dort à nouveau à l’hôtel Tuiuiu pour récupérer nos affaires et prendre une bonne douche !

On file à Caceres avec 7 jours de retard sur le visa ! Verdict de l’immigration : Nils, étant mineur, ne paiera pas 😅 Par contre ce sera pour chaque adulte 100 Réal par jour de retard (donc environ 200.- CHF par personne au total !) mais à payer la prochaine fois qu’on reviendra au Brésil 💃🏼🕺🏽 ça tombe plutôt pas mal, car ça ne nous plombe pas le budget et aussi parce que le monde est grand 😉

Comme il est tard, nous n’arriverons pas à la douane avant sa fermeture, on décide de camper au bord du Rio Paraguay à la sortie de Caceres où bien sûr on s’enlise 😡 on dort comme ça et le lendemain on se fait aider par les locaux, pour pouvoir enfin rejoindre la douane et sortir du Brésil. Le verdict de la douane pour les véhicules avec 7 jours de retard : « c’est mieux de ne pas revenir au pays avec ces véhicules ! » Merci Monsieur, bonne journée Monsieur 🙇‍♀️🤝IMG_2605 (Copier)IMG_2613 (Copier)

Une réflexion sur « 04-18.08.2018 : Direction le Pantanal Nord, dernière étape au Brésil 🇧🇷 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s