01.01-06.02.2019 : La diversité de l’Equateur

Après 10 jours à Sigsig, on repart direction Cuenca pour trouver le graal, qu’on appelle gaz et détendeur ! On va au camping cabañas Yanuncay, et on ressort les vélos 🚲 ça fait du bien ! C’est une ville qui s’y prête plutôt bien. Balade le long des rivières et dans la ville pour enfin trouver notre bonheur 🙂 et entre deux un peu de tyrolienne 🤩 IMG_7062 (Copier)IMG_7057 (Copier)davbtybtybtybtybty

Notre prochaine étape se sont les ruines d’Ingapirka. D’abord site canaris qui est devenu ensuite un site incas, notamment avec la construction du temple du soleil IMG_7064 (Copier)IMG_7067 (Copier)IMG_7073 (Copier)IMG_7078 (Copier)IMG_7083 (Copier)IMG_7088 (Copier)IMG_7094 (Copier)IMG_7097 (Copier)IMG_7099 (Copier)IMG_7101 (Copier)IMG_7103 (Copier)IMG_7105 (Copier)

Ensuite direction le Chimborazo, en s’arrêtant d’abord à Alausi. Une nuit tranquille au bord de la rivière. Et puis on file à San Juan au camping des Juan 😊 (père et fils), super rencontre ! Dommage qu’il fasse froid et pas beau, sinon on y serait bien resté plus longtemps. On en profite pour monter jusqu’au Chimborazo, sauf que pas d’chance, on n’a rien vu… à peine nos mains 🤗🙄 IMG-20190108-WA0001 (Copier)IMG-20190108-WA0005 (Copier)IMG-20190108-WA0006 (Copier)IMG_7110 (Copier)

On décide d’aller à Baños où il devrait faire plus chaud. Il n’y a pas vraiment de camping là-bas, donc on dort sur le parking d’un restaurant et on peut profiter des jeux de la ville, des restaurants 😋 (ça fait du bien des fois 😉) et de la fête foraine 🎡Premier grand manège avec Nils, le bateau ! Trop rigoler 🤣😂🤣 btybtybty

Sur la route des cascades, de Baños à Puyo, petite halte pour faire une tarabiata au-dessus de la cascade El manto de la Novia, on n’emmène pas large 😳😥 IMG_7129 (Copier)IMG_7124 (Copier)IMG_7132 (Copier)

Et on s’arrête au camping Paraiso pour se balader aux cascades de Machay et celle du Pailon del Diablo. Nils apprend à rediriger la lumière avec un miroir. IMG_7290 (Copier)IMG_7138 (Copier)IMG_7152 (Copier)

Cascade de Machay IMG_7167 (Copier)IMG_7168 (Copier)IMG_7178 (Copier)IMG_7181 (Copier)IMG_7187 (Copier)IMG_7192 (Copier)IMG_7195 (Copier)IMG_7222 (Copier)IMG_7205 (Copier)IMG_7206 (Copier)IMG_7215 (Copier)IMG_7217 (Copier)IMG_7227 (Copier)Pailon del Diablo IMG_7242 (Copier)IMG_7251 (Copier)IMG_7252 (Copier)IMG_7254 (Copier)IMG_7260 (Copier)IMG_7261 (Copier)IMG_7277 (Copier)IMG_7283 (Copier)IMG_7284 (Copier)

On reprend la route pour Puyo pour aller voir le refuge des singes où on a pu faire une balade sympa entre deux trombes d’eau IMG_7322 (Copier)IMG_7329 (Copier)IMG_7337 (Copier)Au moment de prendre Patrick en photo, l’objectif est embué IMG_7342 (Copier)IMG_7346 (Copier)IMG_7347 (Copier)IMG_7365 (Copier)IMG_7370 (Copier)IMG_7379 (Copier)IMG_7383 (Copier)IMG_7385 (Copier)IMG_7390 (Copier)IMG_7394 (Copier)IMG_7422 (Copier)IMG_7459 (Copier)

On repart sur Baños, à la casa del arbrol. Dommage que le temps ne soit pas avec nous pour voir toute la vallée, mais on s’est bien marré sur les balançoires et la tyrolienne sans trop de monde du coup 😊 Et on voit enfin notre premier volcan pour quelques minutes, et se sera quasiment le seul en Equateur !IMG_7466 (Copier)IMG_7472 (Copier)IMG_7473 (Copier)IMG_7495 (Copier)IMG_7507 (Copier)IMG_7516 (Copier)IMG_7538 (Copier)IMG_7542 (Copier)IMG_7547 (Copier)IMG_7550 (Copier)IMG_7552 (Copier)IMG_7560 (Copier)IMG_7574 (Copier)IMG_7603 (Copier)IMG_7613 (Copier)IMG_7624 (Copier)IMG_7654 (Copier)IMG_7660 (Copier)IMG_7671 (Copier)IMG_7676 (Copier)IMG_7684 (Copier)IMG_7687 (Copier)IMG_7693 (Copier)

On reprend la route et on s’arrête à San Miguel de Salceda, joli complexe touristique. Étant en semaine, on est tout seul 🙂 IMG_7706 (Copier)IMG_7703 (Copier)IMG_7710 (Copier)IMG_7712 (Copier)IMG_7715 (Copier)IMG_7720 (Copier)IMG_7721 (Copier)IMG_7724 (Copier)IMG_7733 (Copier)

Notre route nous mène à la laguna Quilotoa, un lac volcanique. Nico n’est pas très en forme, alors on ne descend pas faire la randonnée !IMG_7778 (Copier)IMG_7755 (Copier)IMG_7765 (Copier)IMG_7783 (Copier)IMG_20190119_132202 (Copier)

On va directement au camping à Sigchos. Nico se repose et je profite à fond de la machine à laver 🧺🧺🧺🤪 IMG_7791 (Copier)IMG_7789 (Copier)

Notre route devait passer par les hauteurs du Volcan Cotopaxi. Mais malheureusement nous sommes en saison de pluie et, comme tout est couvert, nous décidons de ne pas y monter et de faire juste une nuit IMG_7794 (Copier).JPG

Et de repartir le lendemain pour Quito changer les amortisseurs avant d’Emile ! Et oui, encore 😒

À Quito, on prend le téléphérique 🚡 d’où on a une superbe vue sur la ville IMG_7799 (Copier)IMG_7803 (Copier)IMG_7808 (Copier)IMG_7809 (Copier)IMG_7810 (Copier)IMG_7824 (Copier)IMG_7837 (Copier)IMG_7838 (Copier)IMG_7844 (Copier)IMG_7845 (Copier)IMG_7848 (Copier)IMG_20190125_151718 (Copier)dav

Et de faire un tour en pédalo 🙂 dans le parc Carolina davcofsdr

On passe quelques soirées bien sympas avec Céline et Sébastien 😘😘 IMG_7861 (Copier)

Après ces quelques jours en camping à l’hôtel Zentrum, une bonne pause au sec bien méritée 👍 on reprend la route pour Mindo IMG_7864 (Copier)IMG_7866 (Copier)

Mindo est classée comme haut lieu ornithologique. Je n’arrive malheureusement pas à prendre tous les oiseaux 🐦 croisés IMG_8188 (Copier)IMG_8211 (Copier)IMG_8225 (Copier)IMG_8255 (Copier)IMG_8258 (Copier)IMG_8271 (Copier)IMG_8281 (Copier)

On va à la Mariposario et on n’en prend les yeux 🦋 Les œufs, les plus gros, deviennent chenilles 🐛 puis cocons puis papillons en 5 mois, pour ensuite n’avoir une durée de vie que d’un mois ! Il y a une plusieurs sortes de cocons qui se confondent avec une goutte d’eau 💧 une feuille morte 🍂 et bien d’autre 🧐on a pu voir un papillon sortir du cocon 😍 IMG_7870 (Copier)IMG_7895 (Copier)IMG_7898 (Copier)IMG_7917 (Copier)IMG_7910 (Copier)IMG_7908 (Copier)IMG_7907 (Copier)IMG_7921 (Copier)IMG_7922 (Copier)IMG_8024 (Copier)IMG_8069 (Copier)IMG_7876 (Copier)IMG_7880 (Copier)IMG_7882 (Copier)IMG_7901 (Copier)IMG_7903 (Copier)IMG_7930 (Copier)IMG_7931 (Copier)IMG_7934 (Copier)IMG_7935 (Copier)IMG_7939 (Copier)IMG_7940 (Copier)IMG_7946 (Copier)IMG_7947 (Copier)IMG_7950 (Copier)IMG_7955 (Copier)IMG_7958 (Copier)IMG_7964 (Copier)IMG_7969 (Copier)IMG_8020 (Copier)IMG_8034 (Copier)IMG_8041 (Copier)IMG_8049 (Copier)IMG_8064 (Copier)IMG_8066 (Copier)

Une petite balade dans leur parc avec quelques des colibris et de belles plantes IMG_7972 (Copier)IMG_7975 (Copier)IMG_7977 (Copier)IMG_7986 (Copier)IMG_7988 (Copier)IMG_7996 (Copier)IMG_7997 (Copier)IMG_8002 (Copier)IMG_8004 (Copier)IMG_8006 (Copier)IMG_8009 (Copier)IMG_8016 (Copier)

Par chance, notre chemin à recroiser Sarah, Nathalie, Elliot et Maëlou rencontrés à Cusco OLYMPUS DIGITAL CAMERAIMG-20190130-WA0001 (Copier)IMG-20190130-WA0003 (Copier)Tour dans le labyrinthe où nous campons à La hosteria La Roulotte IMG_8073 (Copier)IMG_8075 (Copier)IMG_8077 (Copier)IMG_8106 (Copier)IMG_8107 (Copier)IMG_8121 (Copier)IMG_8127 (Copier)IMG_8131 (Copier)

On veut faire une petite randonnée sur le sentier des 6 cascades. On prend d’abord un télésiège au-dessus de la forêt de nuage. Forêt tropicale humide d’altitude IMG_8133 (Copier)IMG_8142 (Copier)Malheureusement la tarabiata prévue est en maintenance pour la journée 😒 on doit du coup modifier notre chemin et commencer par descendre vers une petite cascade pas prévue au programme IMG_8161 (Copier)IMG_8163 (Copier) Le chemin étant trop long pour Nils, on n’arrive pas à aller jusqu’au autres cascades, mais, pour le chemin du retour, la tarabiata est à nouveau en fonction 😁 cette fois-ci, elle est beaucoup plus stable et tout se passe très bien 🤪😊 et retour en télésiège, bien sûr ⛄️🏂⛷😍😉 IMG_8186 (Copier)

La pluie a raison de nous ! On part pour Cayambe au camping La Mitad del Mondo, et on passe plusieurs fois la ligne de l’équateur 🌎 IMG_8298 (Copier)IMG_8292 (Copier)A Caymbe, la ligne d’abord determinée à l’aide du soleil et des étoiles…IMG_8433 (Copier)Et quelques mètres plus loin, celle déterminée avec un GPS IMG_8447 (Copier)IMG_8449 (Copier)IMG_8452 (Copier)IMG_8462 (Copier)IMG_8467 (Copier)

Très belle rencontre et partage 🥰 avec la famille de Ledy et Fernando. John venu en moto de Bogota. Nathalia et Dan musiciens argentin qui voyage sur plusieurs années pour apprendre la musique 🎶 des différentes régions 😘😘😘 IMG_8300 (Copier)IMG_8314 (Copier)IMG_8313 (Copier)IMG_8346 (Copier)IMG_8347 (Copier)IMG_8353 (Copier)IMG_8359 (Copier)IMG_8375 (Copier)IMG_8376 (Copier)IMG_8384 (Copier)IMG_8397 (Copier)IMG_8399 (Copier)IMG_8407 (Copier)Merci pour le petit concert

On doit rejoindre Lago Agrio pour faire un petit tour en Amazonie, on s’arrête aux thermes de Papallacta. Plusieurs piscines chauffées avec l’eau venant des volcans 🌋 suivi d’une bonne douche chaude tous au standing européen 😎🤩🥰🥳

Et on laisse quelques jours Emile à L’hôtel impérial de Lago Agrio pour l’Amazonie 😬 en espérant s’en prendre plein les yeux 👀 IMG_8473 (Copier)IMG_8478 (Copier)IMG_8479 (Copier)IMG_8480 (Copier)IMG_8469 (Copier)

20 – 31.12.18 : Les fêtes de fin d’année en Équateur 🇪🇨

On n’a jamais mis autant de temps pour passer une douane ! Entre la désorganisation et les gens qui ne veulent pas faire la queue, une bonne demie journée d’attente 🙄 mais on y arrive enfin 🥳

Sous une pluie battante, on va au complexe touristique El Arenal près de Santa Rosa. On profite de la piscine et on reprend la route pour les montagnes 🙂 img_6829 (copier)davcof

Depuis notre rencontre avec la famille zurichoise, environ un mois, nous n’avons plus qu’un seul feu pour cuisiner 🥘 et le BBQ ! Pas toujours facile 😥 Justement ce jour-là, venant du Nord, ils nous avaient dit qu’en Équateur, ils avaient acheté une bouteille avec détendeur Campingaz. Et c’est justement notre détendeur qui a rendu l’âme. Donc direction la première grande ville, Cuenca, pour trouver notre bonheur, idéalement avant Noël.

On s’arrête pour une nuit au Sanctuaire Hibiscus 🌺 car Noël approche à grand pas ! Maison d’hôte tenue par une suisse allemande et un américain avec un magnifique jardin fleuri 🌴🌸🌺🌼🥰😍 img_6839 (copier)img_6843 (copier)img_6850 (copier)img_6854 (copier)img_6855 (copier)img_6856 (copier)img_6874 (copier)img_6876 (copier)img_6879 (copier)img_6883 (copier)img_6887 (copier)img_6890 (copier)img_6893 (copier)img_6898 (copier)img_6904 (copier)img_6907 (copier)img_6942 (copier)

Et on repart direction Cuenca, sauf que c’est samedi, et lundi c’est Noël 😕 et donc, comme d’habitude, une demi journée à chercher sans trouver notre bonheur 😞

Tant pis, on fera sans ! On décide d’aller à Sigsig au bord de la rivière, un bon plan donné par Angélique et Eudes d’Escapade en Famille, et merci à eux 👍 Super endroit au calme, avec des jeux pour Nils, une rivière pour Nico et un peu de connexion🤪 cofimg_7049 (copier)img_7045 (copier)

Sigsig est réputé pour ces panamas. Une super rencontre et visite de l’atelier où on a bien sûr acheté nos panamas ! cofcofcofcofcof

Noël à Sigsig ! Offrandes sur le cheval… jusqu’à la tête de cochon 🐗

Pour Noël, atelier bricolage ! On fait un sapin 🎄 avec les moyens du bord 😍🥳🍾 img_6953 (copier)img_6964 (copier)img_6965 (copier)cofimg_7026 (copier)

Et Papa Noël passe aussi par l’Equateur 🎁 img_7006 (copier)img_7013 (copier)

Pour Noël, une famille venue faire la lessive nous invite à partager le café et un moment de jeux davcofcof

Belle rencontre aussi de Jorge, un habitant de Sigsig img_7052 (copier)

A Sigsig, comme beaucoup d’endroit en Bolivie et au Pérou, la rivière sert de laverie 🤨 heureusement que Nico n’a pas pêché de poisson 🐟🧼 img_6957 (copier)img_6977 (copier)img_6988 (copier)img_6991 (copier)cof

D’après les gens rencontrés, on s’attendait à avoir une vrai fiesta avec carnaval pour fêter la nouvelle année, et ben on doit encore pas très bien parler l’espagnol 🤪😂🤣 il n’y avait pas un chat ! Donc tranquille à trois à danser 🕺🏽💃🏼 sur des comptines 😜😁🥰

Bonne et heureuse année 2019 à tous ceux et celles qui nous lisent 🍾🥂

sdr

03 – 19.12.2018 : Dernière étape au Pérou 🇵🇪

Quelques jours sur la côte, à Huanchaco avant de reprendre la route des montagnes pour rejoindre les ruines de Kuélap.IMG_6528 (Copier)IMG_6537 (Copier)IMG_6551 (Copier)IMG_6557 (Copier)IMG_6558 (Copier)IMG_6562 (Copier)

Une halte à Cajamarca au camping de Ricardo avec la visite du seul monument inca encore debout dans la ville, cuarto del rescate (chambre de la rançon), où le dernier empereur inca, Atahualpa, a été enfermé par Pizarro, un colon espagnol. Pour être libéré, les Incas devaient remplir la pièce d’or et d’argent jusqu’à la limite faite par Atahualpa debout le bras tendu. Mais Pizarro ne tint pas sa promesse et l’empereur fut exécuté !IMG_6578 (Copier)IMG_6577 (Copier)IMG_6570 (Copier)

Une route difficile à flanc de montagne sur une seule voie de 150km nous attend pour rejoindre les ruines. On décide de s’organiser pour faire ce bout de route un dimanche, où on pense qu’il y a moins de trafic et surtout de camion 🚛, et on a bien fait ! On fait les 50 premiers kilomètres le samedi en fin de journée et on dort dans le petit village de Bolsas où tous sont contents de nous voir et pas si intrigués 🙂cof

Et le lendemain, on repart. On commence avec un temps clair mais couvert. Suivi par un bon brouillard 🌫 et ensuite une bonne pluie 🌧 et une bonne panne (Emile s’est noyé) dans la côte à une dizaine de kilomètres du col (3600m) 2h pour le faire redémarrer 🥵😡 et après avoir enfin passé le col, une bonne boue !

On arrive quand même en bas de Nuevo Tingo où se trouve le télécabine 🚡 qui emmène aux ruines de Kuélap. Personne ne répond aux portes du camping, on dort dans un champ au bord du Rio. Ce sera notre premier jour de boue 😕IMG_6605 (Copier)

Lundi, direction le télécabine 🚡 Pas de chance ! Il est fermé depuis aujourd’hui pour 5 jours 🥺 Il refont une partie de la route et du coup elle est ouverte que le matin, super tôt, une heure et demie à midi et après cinq heure ! 33km qui doivent nous prendre un peu moins de 2h 😕 On a fait tout ce chemin pour ces ruines, on va y aller ! Mais pas envie de faire le trek de 5h avec un dénivelé de plus de 1000m, faire la visite et le retour du trek dans la même journée 😨 On décide de monter avec Emile !

Pendant qu’on attend l’ouverture de la route, on fait la très belle rencontre de la famille haut-savoyarde, Escapade en Famille, composée d’Angélique, Eudes, Noé et Elisa en camping-car. On aurait bien aimé passer la nuit avec eux en-haut aux portes des ruines, sauf qu’un petit bout de la route en travaux est impraticable pour leur grand camping-car 🙁 ils sont passés par un autre chemin avec une petite rando pour nous rejoindre le lendemain sous une pluie battante et quand même visiter Kuélap !

Kuélap est une forteresse ovale, du peuple Chachapoyas (le peuple des nuages 😍), longue de 700m, et entourée d’un rempart impénétrable d’environ 20m de haut. A l’intérieur, reste les vestiges de plus de 400 habitations circulaires. A son apogée, on comptait jusqu’à 3500 habitants !IMG_6608 (Copier)sdrsdrsdrIMG_6617 (Copier)IMG_6618 (Copier)IMG_6619 (Copier)IMG_6621 (Copier)IMG_6622 (Copier)IMG_6624 (Copier)IMG_6625 (Copier)

On quitte les montagnes, trop de pluie 🌧 pour rejoindre la côte. On s’arrête à la Laguna de Burlan avec encore de la boue 🙄😤 On roule le lendemain au prochain bivouac sur le parking d’un restaurant en bord de route ! On a besoin d’une pause, d’un peu de confort, dès qu’on a du réseau, je réserve un appartement pour deux nuits à Piura 😊 On attend devant la résidence mais personne ne vient et impossible de la joindre par téléphone 🙁 Isabelle habitant là, engage la conversation, on lui explique, et elle nous trouve une solution. On dort dans le parking gardé d’Irma et surtout on peut se doucher 🧼🥳 Merci à elles pour leur grande générosité 🥰img_6648 (copier)

sdr

cof

De la chaleur pour finir le Pérou. D’abord sur la plage de Los Organos en camping sauvage ⛱☀️😎img_6651 (copier)img_6656 (copier)img_6687 (copier)img_6724 (copier)img_6748 (copier)img_6774 (copier)img_6781 (copier)img_6790 (copier)img_6799 (copier)img_6802 (copier)img_6816 (copier)

Ensuite à Zorritos dans le camping des 3 Puntas avec une piscine bien chaude ☀️😎

cofcofcofcofcofcof

Et on quitte le Pérou pour notre 7ème pays, l’Equateur 🇪🇨

24.11 – 02.12.2018 : La cordillère blanche 🏔🏔

Et nous voilà repartis pour une sécession montagnes 😎 Comme on va à nouveau monter très haut, on fait un palier à 2600m et on arrive sur le parking avec pluie 🌧

Une famille zurichoise en T5 arrive au même moment, elle fait le chemin inverse. Gina et Micha décident de s’arrêter pour la nuit, pour que les enfants jouent ensemble. Enya, Miro et Nils s’amusent, on échange nos différents bivouacs, état des routes, entres autres 😉☺️ et quand deux familles suisses 🇨🇭 qui ne parlent pas la même langue se rencontrent, je vous le mets en mille, on parle en Espagnol 😝😍👍IMG_6320 (Copier)IMG_6322 (Copier)Une très jolie mais brève rencontre, le lendemain on reprend chacun notre route 🛣

Et comme la pluie nous a rejoint, on s’arrête directement pour le camping sauvage sans passer par le mirador 😕 mais du coup on prend une douche 🚿🧼 grâce à notre nouvelle bouilloire et le groupe électrogène. C’est pas super écolo, mais qu’est-ce que ça fait du bien 😁IMG_6324 (Copier)IMG_6327 (Copier)

Direction Chavin du Huantar pour visiter les ruines. Notre route passe par l’énorme mine Antamina. Une piste sur environ 50km, et qui monte jusqu’à 4500m ! Qui redescend en zigzag sur un village où il y a des travaux 🚧 Enfin bon tout ça pour dire qu’il nous a fallu quelques heures pour arriver à Chavin et un petit tour pour visiter les ruines et ces galeries a été bienvenu IMG_6330 (Copier)IMG_6336 (Copier)IMG_6339 (Copier)IMG_6344 (Copier)IMG_6346 (Copier)IMG_6349 (Copier)

Le temple Chavin a été construit par la civilisation du même nom (1500 av. JC – 300 av. JC) C’était un centre cérémoniel et un lieu d’échange de marchandises entre la jungle et la côte. Le plus intéressant de la visite se sont les galeries qui ont été faites sous la quasi-totalité du site, encore une grande partie est en fouille. IMG_6353 (Copier)IMG_6356 (Copier)IMG_6357 (Copier)IMG_6363 (Copier)IMG_6364 (Copier)IMG_6367 (Copier)IMG_6377 (Copier)IMG_6382 (Copier)IMG_6383 (Copier)IMG_6388 (Copier)IMG_6395 (Copier)IMG_6397 (Copier)IMG_6398 (Copier)

On dort sur le parking du terminal du bus, on y est tranquille et seul 😊IMG_6399 (Copier)

Le lendemain on prend la direction de Caraz, malheureusement, vu le temps encore bien couvert, on ne verra pas vraiment la cordillère 😕IMG_6404 (Copier)IMG_6407 (Copier)

On arrive au camping Guadalupe à Caraz, on y passe deux jours tranquille, Nils est malade 🤒 On pause la remorque et les vélos, pour aller passer une nuit à la Laguna Parone. Elle se situe seulement à 34km du camping mais la piste nous prendra 2h 🤨🤪 Deux jours avec un temps magnifique ☀️IMG_6413 (Copier)

La cordillère blanche est la deuxième plus haute chaîne de montagnes 🏔 après celle de l’Himalaya. On est entouré de huit pics qui culmine entre 5765m et 6395m avec un lac turquoise au milieu, absolument magnifique 😍IMG_6427 (Copier)IMG_6430 (Copier)IMG_6436 (Copier)IMG_6440 (Copier)IMG_6449 (Copier)IMG_6454 (Copier)IMG_6455 (Copier)IMG_6459 (Copier)IMG_6468 (Copier)IMG_6478 (Copier)IMG_6482 (Copier)IMG_6501 (Copier)IMG_20181201_103700 (Copier)

On retourne au camping Guadaloupe pour récupérer la remorque et les vélos et on repart le lendemain direction la côte. La seule route passe par le Canon del Pato, une route goudronnée sur une voie avec une multitude de tunnels. Splendide route ❣️IMG_6513 (Copier)IMG_6514 (Copier)(Dommage, j’avais préparé un petite film, mais pas assez de connexion… peut-être la prochaine fois !)

(J’y suis arrivée lol)

Et pour finir, la meilleure façon de fermé un pont 😂IMG_6520 (Copier)IMG_6518 (Copier)

14-23.11.2018 : Un petit tour sur la côte

Environ 650 km nous sépare de la côte pacifique du Pérou avec deux chaînes de pics montagneux à franchir.

On passe la première pour dormir au camping Casa Leña à Cuarasi. Avant d’être un camping c’est un projet éducatif pour les enfants en difficulté et/ou handicapé. On y laisse tous les crayons, feutres et feuilles qu’on avait en réserve et Nils leurs laisse aussi son 4×4. Après l’avoir récupéré à la poubelle en Suisse, il aura une troisième vie ici 🥰

On reste 2 nuits avec une vue superbeIMG_5887 (Copier)IMG_5888 (Copier)IMG_5889 (Copier)IMG_5890 (Copier)IMG_5891 (Copier)IMG_5894 (Copier)IMG_5895 (Copier)IMG_5897 (Copier)IMG_5898 (Copier)IMG_5899 (Copier)IMG_5901 (Copier)

Puis on reprend la route et on s’arrête pour passer la nuit avant la deuxième chaîne de pics près de Cotaruse au bord du RioIMG_5913 (Copier)IMG_5909 (Copier)

Et on remonte pour passer un plateau entre 4300 et 4500m durant une cinquantaine de kilomètres, pour descendre enfin à des altitudes raisonnables… presque zéro, quoi 🤪😁IMG_5919 (Copier)IMG_5929 (Copier)IMG_5939 (Copier)

On passe la nuit sur le parking de l’aérodrome de Nasca pour prendre un petit zinc 🛩 et survoler les lignes vieilles de deux millénaires découvertes seulement en 1939. Elles ont été conservées surtout car c’est une des régions les plus désertiques du monde avec seulement 30mm de pluie par an et le gypse contenu dans le sol « colle » le sable et la poussière ! Les Nascas ôtaient les pierres sombres brûlées par le soleil pour faire apparaître le sol plus clair au-dessous   IMG_5943 (Copier)IMG_5946 (Copier)La baleine 🐋 IMG_5959 (Copier)L’astronaute👨‍🚀IMG_5964 (Copier)Le singe 🐒 IMG_5969 (Copier)Le colibri IMG_5976 (Copier)IMG_5982 (Copier)L’araignée🕷IMG_5990 (2) (Copier)Le perroquet 🦜 IMG_5996 (Copier)Moi 😇😎😬IMG_6006 (Copier)IMG_6010 (Copier)Et pour finir les aqueducsIMG_6022 (Copier)

Après ces 40 minutes de checker, on va à l’Ecocamp de l’oasis Huacachina où on y passe 3 nuits tranquille, au programme sandboard sur les dunes, piscine et coucher de soleil ☀️🍻😎😍IMG_6030 (Copier)IMG_6035 (Copier)IMG_6040 (Copier)IMG_6044 (Copier)IMG_6046 (Copier)cofcofcofcofIMG_6050 (Copier)IMG_6051 (Copier)IMG_6060 (Copier)IMG_6061 (Copier)IMG_6062 (Copier)IMG_6068 (Copier)IMG_6071 (Copier)IMG_6078 (Copier)IMG_6105 (Copier)IMG_6110 (Copier)IMG_6116 (Copier)IMG_6125 (Copier)IMG_6127 (Copier)IMG_6129 (Copier)cofcofIMG_6135 (Copier)Pas de remontée mécanique ici  IMG_6143 (Copier)IMG_6145 (Copier)IMG_6153 (Copier)Le buggy est la remontée mécanique …  que l’on n’a pas voulu cautionner  IMG_6154 (Copier)IMG_6159 (Copier)

On s’arrête sur la plage de Paracas, réputée pour le kitesurf et aussi pour ces oiseaux  IMG_6185 (Copier)IMG_6193 (Copier)IMG_6195 (Copier)IMG_6196 (Copier)IMG_6217 (Copier)IMG_6221 (Copier)IMG_6224 (Copier)IMG_6230 (Copier)IMG_6232 (Copier)IMG_6240 (Copier)IMG_6244 (Copier)IMG_6245 (Copier)IMG_6248 (Copier)IMG_6254 (Copier)IMG_6267 (Copier)IMG_6269 (Copier)IMG_6271 (Copier)IMG_6273 (Copier)IMG_6283 (Copier)IMG_6284 (Copier)IMG_6287 (Copier)IMG_6292 (Copier)

On file ensuite sur la cordillère blanche, car cette partie de la côte n’est pas très sûr pour les touristes. On s’arrête au milieu du trajet juste avant Lima avant de rejoindre les montagnes

Le vol majestueux des Grands Pélicans 💕IMG_6307 (Copier)IMG_6314 (Copier)IMG_6315 (Copier)IMG_6319 (Copier)

03-13.11.18 : Sur le chemin des Incas

Nous voilà arrivé à Cusco, ancienne capitale de l’empire Inca. Cusco veut dire en quechua, le nombril. La ville culmine à 3400m.

On va au camping Quinta Lala, seul de la ville ! On y rencontre la Tribu du Monde; Claudia, Benoît, Heloïse et Léonard. Christine et Jean Michel, avec l’accent d’Aix-en-Provence 😍 On reste au camping quelques jours, Nils joue avec Léonard, ça fait du bien d’avoir un copain qui parle français 😊 du coup on s’installe avec la tente  IMG_5197 (Copier)IMG_5376 (Copier)received_303613153577125 (Copier)received_2152075348392026 (Copier)received_2222097321394748 (Copier)

Depuis Cusco, on va visiter le Machu Picchu en train 🚞 Grosse journée mais comme la météo a l’air de notre côté, on fonce ! On a bien fait, il n’a pas plu 😎

Au départ, il n’était pas prévu qu’on y aille, car trop de monde, trop la course 🏃🏽‍♀️ 🏃🏻‍♂️ et puis en y réfléchissant… c’est dommage d’être si près et de ne pas y aller, même si c’est une véritable usine à fric 💵💸 et, en plus, on a pris la version la plus chère 🙄🤫 On a de la chance, d’être en basse saison et en semaine ! Mais ce n’est pas pour ça, qu’on arrive à prendre des photos sans touristes !

Premier site Incas, première impression. Ils étaient complètement fous ! Comment dans un lieu aussi abrupt, ils ont pu faire un tel ouvrage avec une telle précision ! Magnifique et impressionnant ❣️IMG_5236 (Copier)IMG_5248 (Copier)IMG_5251 (Copier)IMG_5259 (Copier)IMG_5261 (Copier)IMG_5266 (Copier)IMG_5286 (Copier)IMG_5293 (Copier)IMG_5297 (Copier)IMG_5300 (Copier)IMG_5303 (Copier)IMG_5306 (Copier)IMG_5320 (Copier)IMG_5322 (Copier)IMG_5323 (Copier)IMG_5327 (Copier)IMG_5329 (Copier)IMG_5330 (Copier)IMG_5334 (Copier)IMG_5339 (Copier)IMG_5342 (Copier)IMG_5344 (Copier)IMG_5346 (Copier)IMG_5352 (Copier)IMG_5356 (Copier)Le temple du condorIMG_5362 (Copier)IMG_5367 (Copier)Belle maison pour les chinchillasIMG_5368 (Copier)IMG_5372 (Copier)IMG_5373 (Copier)

Un petit tour dans la ville de Cusco. Les Espagnols ont essayé de détruire les édifices incas, sauf que les fondations étaient tellement solides ils n’ont pas réussi alors ils les ont gardés et reconstruits par-dessus !IMG_5168 (Copier)IMG_5170 (Copier)IMG_5171 (Copier)IMG_5172 (Copier)

Avant de repartir, on va aux ruines de Sacsayhuaman, situé sur les hauteurs de Cusco. Forteresse défensive à tête de puma, avec 22 murs en zigzag sur trois étages qui symbolisent les dents du puma. Certains blocs pèsent plusieurs tonnes et mesure plus de 6m. Absolument énorme ! IMG_5384 (Copier)IMG_5385 (Copier)IMG_5386 (Copier)IMG_5387 (Copier)IMG_5389 (Copier)IMG_5392 (Copier)IMG_5394 (Copier)IMG_5408 (Copier)IMG_5415 (Copier)IMG_5422 (Copier)IMG_5425 (Copier)IMG_5431 (Copier)IMG_5435 (Copier)IMG_5436 (Copier)IMG_5437 (Copier)IMG_5469 (Copier)IMG_5471 (Copier)IMG_5482 (Copier)IMG_5487 (Copier)IMG_5491 (Copier)IMG_5495 (Copier)IMG_5505 (Copier)

Et puis direction Pisac,  pour visiter les ruines tout en longueur avec en prime une magnifique balade, et on est une nouvelle fois impressionnés par leur travail à flanc de montagne pour ne pas dire falaise  IMG_5516 (Copier)IMG_5518 (Copier)IMG_5526 (Copier)IMG_5527 (Copier)IMG_5528 (Copier)IMG_5531 (Copier)IMG_5537 (Copier)IMG_5551 (Copier)IMG_5553 (Copier)IMG_5562 (Copier)IMG_5568 (Copier)IMG_5570 (Copier)IMG_5571 (Copier)IMG_5572 (Copier)IMG_5576 (Copier)IMG_5580 (Copier)IMG_5589 (Copier)IMG_5593 (Copier)IMG_5598 (Copier)IMG_5603 (Copier)IMG_5608 (Copier)IMG_5610 (Copier)IMG_5611 (Copier)IMG_5613 (Copier)IMG_5616 (Copier)IMG_5621 (Copier)IMG_5623 (Copier)IMG_5636 (Copier)IMG_5650 (Copier)

On se gare pour dormir à l’auberge Kausay Punku, toutes les maisons sont en adobe sans électricité. Ils font aussi des huiles essentielles artisanales  IMG_5658 (Copier)IMG_5653 (Copier)IMG_5659 (Copier)IMG_5655 (Copier)IMG_5657 (Copier)

Le lendemain direction Ollantaytambo en faisant un crochet par les jardins incas de Moray avec une symétrie parfaite  IMG_5663 (Copier)IMG_5667 (Copier)IMG_5673 (Copier)IMG_5685 (Copier)IMG_5692 (Copier)IMG_5704 (Copier)IMG_5711 (Copier)IMG_5712 (Copier)IMG_5715 (Copier)IMG_5719 (Copier)IMG_5722 (Copier)IMG_5731 (Copier)

On dort sur le parking pour visiter le lendemain nos dernières ruines incas d’Ollantaytambo, même si on pourrait encore en visiter des dizaines dans la région